[Version 3.0 ''n&b''] Une nouvelle ère qui commence...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée peu orthodoxe

Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Edge
Invité



MessageSujet: Arrivée peu orthodoxe   Mer 1 Nov - 20:12

En sifflotant, Eléonore Edges, plus connue sous le nom de Léo, vêtue de ses éternels tee-shirt noir trop grand pour elle, jean traînant par terre et baskets d'une blancheur douteuse, entourée d'un grand halo de fumée, tirant de temps à autre une bouffée de sa cigarette (cause du grand halo de fumée), pénétra dans le hall de cette "*censuré* d'académie où elle n'avait aucune envie d'aller, *censuré* de *censuré*, mais fallait bien occuper son *censuré* de temps à la *censuré*" (selon ses propres propos). Les cheveux devant les yeux comme à son habitude, elle abandonna un instant sa cigarette sur ses lèvres, tira un papier chiffonné de la poche arrière de son jean, le parcourut du regard rapidement, le remit dans sa poche et lança de sa voix rauque, enfumée et traînante:

"Bon-bin-voilà-quoi, ça a l'air d'être là, c'te délire d'académie."

Léo, somme toute, avait peu de bagages (utiles, entendons-nous): une pochette à bandoulière où se trouvait son ordinateur portable (qui renfermait ses précieuses pièces de théâtre), un sac à dos rempli de bouteilles de bière et de paquets de cigarettes, une longue valise avec sa guitare, son nécessaire à potions et son smoking blanc. C'était bien peu pour une personne normale, mais Léo n'était pas normale: de quoi écrire ( ecrire ), boire ( thé ) et fumer ( fume ), cela lui suffisait. Elle mangeait très rarement, mais n'était pas anorexique pour autant: toute la nourriture qu'elle pouvait avaler, elle l'éliminait aussitôt. Manger ne servait donc à rien: "manger, c'est comme dormir ou aimer: c'est une perte de temps". Telle était l'une des nombreuses citations caractéristisques à Léo Edges.

Elle avança de quelques pas, et s'affala au milieu du hall. Elle ressemblait énormément à un jeune homme de dos ... et aussi de profil, de face, de trois-quart face. Même sa poitrine était dissimulée par son tee-shirt lâche et sans forme. Elle détestait être féminine. Par contre ... la féminité chez ses petites amies, elle appréciait plutôt. Il lui était même arrivé de se faire passer pour un homme auprès de certaines filles pour mieux la mettre dans son lit. Toujours aussi affable, elle tira une longue bouffée de sa cigarette en grommelant dans la barbe qu'elle n'avait pas:

"J'espère que je vais pas voir surgir ce *censuré* de Matthias ... Une fille bien roulée, ça m'irait plus ... "
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée peu orthodoxe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wind :: ~-¤Rez-de-Chaussée¤-~ :: Entrée de l'école-
Sauter vers: